Alchimistes

Forum de la guilde Alchimistes.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Wakaz, fille d'un grand pêcheur

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Wakaz, fille d'un grand pêcheur le Jeu 25 Fév - 0:20

J'habitais avec mes parents et mon frère une petite maison à l'Ouest d'Astrub. Nous y vivions bien, ma mère, disciple de Féca, était bijoutière et mon père, disciple d'Eniripsa, pêcheur. Mon frère quand à lui, était disciple de Féca, comme ma mère. Mon père et ma mère m'entraînaient dûr pour que je puisse savoir me défendre en cas de problème, et sache également protéger mon frère, bien plus jeune que moi.

Mais le lac d'Astrub fut bientôt trop petit pour subvenir à nos besoins, bien que ma mère fut bijoutière. Mon père ne pouvait se séparer de sa canne à pêche, et il m'enseignait d'ailleurs entre deux entraînements l'art de savoir pêcher de bon petits poissons. Il devait se lever tôt le matin pour partir en dragodinde jusqu'au port d'Amakna espèrer ramener quelques prises avant le soir. Mais cela lui faisait tous les jours un trop long trajet à parcourir pour quelques malheureux poissons...

Un jour, mon père revint à la maison, un grand sourire aux lèvres, déclarant:
"Mes enfants, ça y est! Nous déménageons dans l'archipel de Sufokia!"
- Ouais!!!, m'écriais-je en choeur avec mon petit frère.
- Bravo, mon chéri, tu vas pouvoir enfin réaliser ton rêve de tranquilité au bord de la mer, songeant au clapoti des flots et aux poissons assez stupides pour mordre à ton hameçon!, déclara ma mère à l'attention de mon père.
- Quand partons-nous?, demandais-je à ce dernier.
- Ce soir même! J'ai demandé a un ami de nous prêter une autre dragodinde. Kwasaka, tu voyageras avec moi et toi mon fils, tu monteras sur la dragodinde de ta mère.
- D'accord papa!"

Nous partîmes donc le soir même pour le long voyage jusqu'à notre nouvelle demeure. Nous nous arretâmes en chemin pour visiter quelque peu la région. Quelques jours plus tard, nous arrivâmes en vu de notre objectif, l'archipel de Sufokia. La première chose que fit mon père fut de lancer à ma mère:
"Dis, chérie, je vais pêcher avec les enfants, tu prépares les sandwichs et tu nous rejoins?"
Ma mère n'eût pas le temps de protester que nous étions déjà partis. La matinée se déroula très tranquillement, puis vers midi ma mère arriva avec les sandwichs.
"Ouah, j'ai faim moi!, s'écria mon frère.
- Tiens, ton sandwich au cochon de lait. lui dit ma mère en lui donnant son sandwich.
- Mais, j'aime pas le cochon de lait!
- Dans ce cas, échange avec ta soeur, elle en a un a la dragodinde.
- Quoi?! moi non plus j'aime pas ça! me rebellais-je.
- Alors échange avec ton père.
- Il a quoi, lui?
- Sandwich au tofu.
- Ca marche! Tu veux bien papa?
- Si ça te fait plaisir!"lui répondit mon père.

Nous mangeâmes tous tranquillement nos sandwichs puis nous reprîmes notre partie de pêche. Dans l'après-midi, mon père eu une prise.
"Chéri, viens m'aider! C'est un requin marché-libre, ma plus belle prise!
- Un requin marché-libre! Mais tu est fou, lache cette canne à pêche!
- Certainement pas! Viens plutôt m'aider! Aaah! Il tire, le bougre!
- Bon j'arrive tiens bon!
Mais ma mère ne fut pas assez rapide et le requin emporta mon père au fond des flots. Ma mère plongea à sa suite, inconsiente des dangers qu'elle prenait, prête à tout pour sauver son mari. Mais le monstre l'attrapa au vol et ne lui laissa pas le temps de protester. La mer se colora soudain de rouge, puis se fut terminé. Mon frère et moi étions maintenant orphelins.

Je vécu 9 ans de ma vie a élever mon frère avant qu'il ne devienne assez fort pour s'assumer lui-même. Puis il ouvrit un restaurant à Amakna. Quand à moi, je reprit la carrière de mon père dans l'espoir de retrouver le meurtrier de mes parents. Mes espoirs ne furent pas vains. Quelques temps après, je pêchais au bord de la mer lorsque l'énorme bête tira sur ma canne. J'avais en face de moi un requin marché-libre comme celui qui avait assassiné mes parents. Je ne réfléchissais plus. Je tirais, tirais! Il sortit de l'eau et je l'achevais d'un coup de poignard bien placé. J'avais vengé mes parents et pour honorer leur mémoire, je décidais d'aller prendre du repos à Astrub avec l'héritage de ma mère, tout en me retirant du monde de la pêche et en choisisant un métier plus tranquille, celui d'alchimiste.

Voici mon histoire, en espérant qu'elle vous plaise malgré la tristesse qu'elle recelle.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Wakaz, fille d'un grand pêcheur le Jeu 25 Fév - 1:00

Belle histoire, bien écrite (contrairement à celle d'Ed, désolé de le dire). C'est vrai que c'est un peu triste... mais tu te venges malgré tout.
Je me demande ce que devient ton frère maintenant...

Je lirais bien la suite des aventures de ton personnage ! ^_^



Dernière édition par Aid-Elweiss le Ven 26 Fév - 0:32, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://gekijonobakuha.forumactif.com/

3 Re: Wakaz, fille d'un grand pêcheur le Jeu 25 Fév - 1:05

Hum...
Superbe presentation..
Je la trouve vraiment bien faites...
A trés bientot pour une suite ???

Very Happy Very Happy Very Happy Smile Smile Smile Surprised Surprised Surprised

sunny sunny sunny

Basketball Basketball Basketball

bom bom bom

rendeer rendeer rendeer

lol! lol! lol!

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Wakaz, fille d'un grand pêcheur le Dim 28 Fév - 20:50

Jaime bien l'ambiance rustique et épique !

Allez ca ma donner envie de faire une présentation Rp moi aussi...
Je go la taper
Razz

Voir le profil de l'utilisateur
Wah!
MA-GNI-FIQUE!

Voir le profil de l'utilisateur http://alchimistes.forum-actif.net

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum